Les sels de Schüssler

Les sels de Schüssler sont préparés homéopathiquement à partir d’éléments d’origine minérale. Ils furent élaborés dans les années 1870 par le médecin homéopathe allemand Wilhelm Schüssler(1821-1898), qui a mis en évidence l’importance considérable d’un certain nombre de sels minéraux inorganiques (= dépourvus d’atome de carbone) pour la santé de l’organisme.
Après avoir pratiqué l’homéopathie pendant quelques années, le docteur Schüssler se concentra de plus en plus sur un mode de traitement qu’il a appelé « biochimique »: ces deux thérapies distinctes correspondent à des approches différentes, avec notamment une différence essentielle dans le critère de choix des remèdes. Dans la biochimie selon le docteur Schüssler, on cherche à compléter par de petits apports les sels minéraux manquants sur le plan fonctionnel. Mais l’objectif n’est pas de simplement remplacer les substances qui font défaut à l’organisme, mais à lui réapprendre à les assimiler à partir de l’alimentation. En homéopathie, la recherche du médicament s’effectue selon le principe de similitude, et ce processus utilise de nombreux produits qui n’existent pas dans l’organisme. Les 12 sels de Schüssler, en revanche, sont exclusivement des substances contenues en quantités équilibrées dans un corps sain.

Le processus de dilution s’opère à peu près comme en homéopathie, mais à la place de l’alcool, on utilise du lactose pour véhiculer l’information. Cette préparation permet aux substances de passer dans le sang à travers les muqueuses de la bouche pour être directement absorbées par les cellules. Les dilutions s’effectuent au dixième, d’où l’abréviation D suivie d’un chiffre qui indique le nombre de dilutions effectuées. Les minéraux du Dr Schüssler existent généralement en D6 ou D12, car selon ses recherches, ils sont présents selon ces proportions dans l’organisme.

Les sels se Schuessler sont couramment prescrits par les homéopathes et naturopathes. Ils sont également largement utilisés en automédication pour les affections mineures à symptômes identifiables, et en compléments nutritionnels.